Galerie des corsaires


COMMENT EXPOSER à la GALERIE des CORSAIRES

La Galerie des Corsaires vous propose d' exposer  peintures, sculptures, photographies....

Vos oeuvres seront examinées lors de nos premiers échanges.

Vos oeuvres devront être de bon niveau afin de préserver la qualité de notre Galerie.

 formulaire d' Inscription :   pré-inscription 2020/2021

L' exposition en cours sera présentée sur ce Blog.

 

galeriedescorsaires@gmail.com

 

 

 

 


28/05/2008


Agenda

 

01.jpg

 


02.jpg

 


AFFICHE EXPO SENIORS.jpg

 


04.jpg


08/09/2019


IMMERSION/MURGILTZE

1.jpg

 

 

IMG_20190909_102348.jpg

 

IMG_20190909_095030.jpg

 


IMG_20190909_102327.jpg

 


2.jpg

 


3.jpg

 


4.JPG

 


5.JPG

 


6.JPG

 

 

7.jpg

 

 

Bernard Olczak Artiste peintre venu de la région parisienne s’est installé à Hendaye. Ancien cheminot, il a toujours été passionné par son art. Très jeune, il apprend le dessin à l’école des beaux-arts de Versailles et à Paris, dans divers ateliers de peinture. Il utilise essentiellement depuis 35 ans la peinture à l’huile, l’acrylique, l’encre, l’aquarelle et la gravure. Sa palette est complète. Il a réalisé toute une série de tableaux sur la Bidassoa, de nombreuses marines voisinent avec des scènes de tauromachie… Il peut passer du figuratif à l’abstrait dans un esprit de synthèse, se sert des couleurs, notamment l’ocre et le mauve pour marquer l’opposition entre ombre et lumière. Mais il ne protège pas jalousement son art. Très associatif, il privilégie la connaissance et l’évolution de chacun par l’éducation populaire. Il fait partie de l’association Aice Egoa et ses récompenses sont aussi nombreuses que ses expositions. Il donne aussi des conférences sur les couleurs complémentaires, la composition, l’histoire. Ou bien il organise des stages pour les animateurs d’arts plastiques des associations.

Le travail de Anne Fruchon  relève de l'émotion ressentie au contact de paysages et d'instants privilégiés. Guidée par l'intuition, elle relie matières et couleurs et crée cet espace textile comparable, en poésie aussi, à des variations musicales. L'ensemble, souvent abstrait, permet à chacun d'y tisser ses propres rêves. La technique demeure rigoureuse et composée, tissage, couture, teinture, collage, broderie.. Le choix délibéré des rondeurs, courbes et matières douces n'est pas aveuglement devant une certaine réalité mais désir et choix de délicatesse, d'apaisement, de simple catharsis, en particulier en ce qui concerne la sculpture "Re-naissance" et le recueil de poèmes l'accompagnant : "Ode au fil des landes". Ce choix est motivé, en tissage et dans le recueil "Immersion-Murgiltze", par la découverte palpable et intérieure du Pays Basque : douceur pas à pas dans une histoire d'apprivoisement.

 

 


08/09/2019


ELIANE JOLY

 

01.JPG

 


02.JPG

 


03.JPG

 


04.JPG

 


05.jpg

 


06.JPG

 


07.JPG

 


08.jpg

 

Eliane Joly, née à Paris mais Basque de cœur depuis 1972, a toujours aimé créer, embellir, customiser… Créant des formes en général très colorées,  s’imbriquant les l’unes dans les autres tels des puzzles. Travaillant principalement aux feutres Posca, à l’aquarelle et à l’acrylique, sur toile ou papier, elle présente un monde joyeux et plein de fantaisie. Première exposition Eskuen Lana à Sare, puis La Benoiterie d’ Arbonne, le Brouillarta Biarritz, et L’artsenal à Bayonne. En constante évolution, toujours tentée et intriguée par de nouvelles méthodes, elle se fait une joie de pouvoir exposer à la Galerie des Corsaires afin de nous faire pénétrer dans sa bulle.

 

 


26/08/2019


Mahaut KAYANAKIS & Danièle SARRAZIN

 

02.jpg

 


03.jpg

 


04.jpg

 


05.jpg

 


06.jpg

 


07.jpg

 


08.jpg

 


09.jpg

 


010.jpg

 

 


011.jpg

 

Mahaut Kayanakis vit et travaille dans le Gers. Elle partage son temps entre les chantiers de peintures murales (création et restauration), l’animation d’ateliers d’arts plastiques, la musique… Et puis il y a « La » Peinture, la part la plus belle de cette vie d’artiste, celle où l’imagination guide le geste en toute liberté, dans une profusion de couleurs et de formes, aux portes de l’abstraction. Le reflet des arbres sur l’eau du lac, un rayon de soleil dans la forêt ou la rosée scintillant sur une feuille au petit matin…et c’est le départ en voyage : la nécessité impérieuse de restituer par la peinture la magie entrevue, le merveilleux d’un instant. Mais voilà que le dessin se fait fantasque, volutes et arabesques, et part à l’aventure sans souci de représentation, curieux des rencontres faites en chemin. La touche elle se fait  vive, impérieuse, va de surprises en surprises, dans une profusion de couleurs. Parfois c’est une halte, une plage de calme, d’une seule couleur unie, franche…un bleu ? L’arrivée peut sembler incertaine…mais voilà que le port apparaît tout proche, et avec lui les correspondances qui restituent l’émotion du départ.  

 

Danièle Sarrazin pratique la Reliure d’ Art depuis 1987. Parallèlement à son activité de « libraire d’ancien », elle restaure et relie selon la tradition. En 2000, après une formation auprès d’Alain Lobstein et selon son désir de se spécialiser en reliure papier, elle affine ses réalisations en bradel de luxe et commence la confection de «  livre-blanc », activité qu’elle ne quittera plus, trouvant dans cette pratique une voie de création artistique qu’elle ouvre encore en 2007 par la fabrication de « papier à la colle » selon une autre grande tradition de la reliure artisanale. Un chemin de reliure qu’elle aime poursuivre en associant à l’objet-carnet les réalisations d’autres artistes. Son évolution actuelle l'amène à concevoir chaque carnet crée comme un espace poétique, la page blanche servant de support à une création plastique. Chaque reliure offrant une structure mobile ouvre sa porte naturelle vers d'autres univers... Inclusion dans la sphère...petits totems sur leur socle...anneaux qui enserrent...boîtes qui protègent... Elle nomme ses dernières créations (2019) :

"Fragments du Mur"

 


05/08/2019