Galerie des corsaires

Florence GUIRAUD, Charlotte PETIT & Sylvie LAVIGNE

 

 

IMG_0173.JPG

 

IMG_20180413_174110.jpg

 

004.JPG

 

 

 

 

unnamed - Copie.jpg

 

 

grande-nature-.jpg

 

oiseauxnetb1.jpg

 

4fils.jpg

 

 

22221858_689382751259917_3579686426219608252_n.jpg

 

2701928386 - Copie.jpg

 

3450908945.jpg

 

 

Poulpes-Couple (1).jpg

 

Meduses.jpg

 

Dorades-Web.jpg

 

Originaire du Lot et Garonne, Florence Guiraud commence ses études aux Beaux-Arts de Toulouse puis à l’École Nationale des Arts Décoratifs de Paris. Elle a été graphiste, directrice artistique dans une agence de packaging, prof de dessin. Elle a collaboré avec la Grande Galerie de l’Évolution au Muséum de Paris, une ONG lui a demandé d’aller dessiner des bonobos près de Kinshasa.
Les projets, les histoires se mettent en place dans sa tête et très vite elle a besoin de mettre en mots certains thèmes, de créer des images, de donner l’expression aux visages, la parole aux yeux. À ce jour elle a réalisé plus d’une soixantaine d’ouvrages édités principalement au Seuil, à La Martinière, chez Actes Sud et chez Casterman, ces albums ont été mis en scène par des compagnies théâtrales.
Florence Guiraud fait également de la gravure. Son trait reste réaliste et propose des ambiances décalées, étranges, remplies de personnages fantasques et d’animaux insolites. Elle a reçu plusieurs prix, dont le prix St Exupéry et une Mention, section Documentaire, à la Foire Internationale du livre jeunesse de Bologne. Son dernier livre, « Curieuse nature » est édité aux éditions Saltimbanque.

Charlotte Petit EPSAA, Ecole professionnelle supérieure d’Arts graphiques (Paris) développe un travail de sculpture depuis plus de 10 ans basé sur la relation à autrui. Chacune de ses sculptures est l’expression d’une histoire unique ou des personnages, émergeant de la terre nourricière, partagent leurs plaisirs, mais aussi leurs souffrances. Certains expriment onirisme, poésie, d’autres sont plus ludiques, mais à chaque fois la nature humaine est mise à nue. Une série d’êtres à part guidée par le désir de libérer l’imaginaire tout en étant ancré dans la terre. Toutes mes pièces sont en terre cuite, émaillée ou non, et mesurent entre 25 et 70 cm de haut.

Sylvie Lavigne diplômée des Arts Appliqués du Vésinet observe, dessine, se documente puis retranscris ce qu’elle ressent en laissant libre  cours à l'inspiration. Son travail vise à témoigner de la beauté naturelle, de l'interpréter puis de la graver. Le choix des métaux, de la composition, des techniques, du rythme, de la couleur est un assemblage passionnant. Chaque tirage est unique et l'image qui se dévoile reste toujours une surprise. Sylvie Lavigne grave des sujets nés de son imagination ou de ses souvenirs…

 

IMG_20180413_174554.jpg

Florence Guiraud, Charlotte Petit & Sylvie Lavigne

(De gauche à droite)

 

IMG_0177.JPG

 

 



08/04/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 176 autres membres