Galerie des corsaires

"KINTOA" - Eric BOURDON & André GOUPILLE

 

P_20170413_114018_BF.jpg

 

 

17814273_496684173789139_6448946463270508668_o.jpg

 

 

P_20170413_114041_BF.jpg

 

 

IMG_9562.JPG

 

 

IMG_9558.JPG

 

 

IMG_9556.JPG

 

 

AFFICHE EXPOSITION  KINTOA.jpg

 

 

Eric BOURDON.jpg

 

 

16797922_470234146434142_8910274350932426455_o.jpg

 

 

16406935_460218087435748_8168268742532875999_n.jpg

 

 

 

 

- André GOUPILLE.jpg

 

 

EXPO KINTOA- (1).JPG

 

 

IMG_20161123_150451_732.JPG

 

 

 

17424948_1652442701452512_3266801576491394254_n.jpg

 

Dans le cadre de la Foire au Jambon qui aura lieu du 13 au 16 Avril, la Galerie des Corsaires a le plaisir de vous faire découvrir pour sa troisième édition une exposition thématique autour du cochon représentée cette année par deux artistes, Eric BOURDON et André Goupille. Une Exposition qu’ils ont voulu intituler « Kintoa ».

Le cochon est l'un des animaux emblématiques de notre région, au même titre que le pottok ou la brebis. Sans lui la gastronomie locale perdrait un élément essentiel de sa richesse et il n'est que temps de rendre la place qui lui revient à ce pilier de la culture basque….

  Peintre autodidacte, Eric BOURDON situe son travail à la frontière du figuratif et de la bande dessinée. L’essentiel des œuvres présentées se composent de dessins à l’encre et à l’aquarelle. Au travers d’un graphisme à mi chemin entre l’illustration, la BD et l’art traditionnel d’extrême orient, l’artiste cherche à exprimer la modernité d’une production qui plonge ses racines au plus profond de l’histoire d’une région.

http://www.eric-bourdon.com/       

  Pour André GOUPILLE, c’est avant tout une dédicace à son grand-père et son père vétérinaires ruraux à Descartes dans le sud de la Touraine où le cochon est également important dans les familles paysannes. C’est ainsi que dans les campagnes tourangelles le cochon élevé et engraissé pour les besoins de la table familiale est appelé « l’mossieu »… Ses œuvres seront réalisées au crayon Bic et à l’aquarelle, une nouvelle technique pour lui parmi tant d’autres comme le pastel, l’huile et l’acrylique...

http://andregoupille.blog4ever.com/

   Dans le monde, on ne compte pas moins de 350 races porcines différentes. Cependant les métissages et croisements ne sont pas si nombreux. En effet, face à la demande actuelle, certaines races sont privilégiées et comme nous sommes dans le Pays Basque, nous faisons honneur avant tout au Kintoa.

 

« Quel admirable animal que le cochon ! Il ne lui manque que de savoir faire lui-même son boudin »

(Jules RENARD)

 

 

 



12/04/2017

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 165 autres membres